Social Icons

jeudi 14 mars 2013

RIP Google Reader



Ô toi mon agrégateur de flux RSS préféré. 

Ô toi mon fidèle compagnon, dans les nuits noires de mon désert idéologique.

Ô toi mon soutien impérissable, durant ma quête inavouée de nouveautés technologiques, de supports techniques et d'outils sociaux.

Ô toi mon ami depuis 2005, qui patiente aujourd'hui comme un condamné dans le couloir de la mort du Web, attendant le coup final de la guillotine, la chaise électrique ou de l'injection létale ce tristement célèbre 1er juillet 2013.

Ô toi mon serviteur du Community Management et des travailleurs du web, qui dans ton manque de succès de monétisation de ton père Mountain View, suscitera le manque tout court de tes prétendants fidèles et amoureux.

Ô toi mon Outil de Veille céleste, qui dans ta disparition comble de joie Google Takeout et fait éclore les pétales de part de marché de tes concurrents Feedly, Newsblur, The Old Reader, Flipboard, FeedDemon, NewzCrawler, OmeaReader, qui se frottent désormais les tiges de CSS.

Ô toi qui me rend triste, car tu m'abandonne après m'avoir apprivoisé pour devenir un fichier XML et JSON sans te retourner.

Ô toi mon Google Reader, qui jusque dans l'écriture de ce poème m'aura éclairé, merci pour ta lumière et que les cieux t’accueillent parmi le Panthéon des outils obsolètes d'Internet.

RIP GOOGLE READER





Pour tous ceux qui souhaitent déclarer leur flamme à Google Reader, signez la pétition lancée sur Change.org 





fichier XML et le reste des informations seront téléchargées sous forme de fichiers JSON. 
leBloggers